Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

Mouvements associatifs

Mouvements associatifs

Collectif PACA pour la mémoire de l’esclavage

Le collectif PACA est une association, créée en 2008 à Marseille qui rassemble diverses associations autour de l’histoire de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions. Ce collectif d’associations souhaite donc s’inscrire dans le mouvement issu de la loi dite Taubira promulguée en 2001 et de la création du Comité Pour la Mémoire de l’Esclavage institué à sa suite.

Lire la suite : Collectif PACA pour la mémoire de l’esclavage

Mémoria de La Rochelle

Une association créée en 2005 par plusieurs personnes dont Josy Roten. Elle effectue un travail de recherche sur la socialisation de l’histoire de la traite et œuvre ainsi pour faire connaître le passé négrier de la ville de La Rochelle.

Lire la suite : Mémoria de La Rochelle

ADEN : Association des descendants d’esclaves noirs et leurs amis

Née le 21 septembre 2001, à la suite de l’adoption de la loi reconnaissant la traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité, l’ADEN a été fondée par Marcel Rosette, ancien sénateur-maire du Val-de-Marne aujourd’hui décédé.

Lire la suite : ADEN : Association des descendants d’esclaves noirs et leurs amis

Les Anneaux de la mémoire

Association créée en 1991, l’actuel président est Yvon Chotard. L’association a de nombreuses activités qui tendent  vers trois objectifs : 1 Faire connaître l’histoire de la traite, de l’esclavage et de leurs conséquences contemporaines, 2 Promouvoir de nouveaux échanges équilibrés et équitables entre l’Afrique, les Amériques et l’Europe et 3 Faire revivre certains pans de l’histoire de Nantes et de sa région.

Lire la suite : Les Anneaux de la mémoire

Le Comité Marche du 23 mai 1998

Le Comité Marche du 23 mai 1998 (CM98) est une association loi 1901 créée le 29 novembre 1999 à la suite de la Marche silencieuse du 23 mai 1998. Cette marche, organisée par le Comité pour une commémoration unitaire du cent-cinquantenaire de l'abolition de l'esclavage des nègres dans les colonies françaises, a rassemblé 40 000 personnes dans les rues de Paris, selon les organisateurs.

Lire la suite : Le Comité Marche du 23 mai 1998