JE SOUTIENS GENS DE LA CARAIBE !

Recevoir nos informations

S'abonner

Lettre d'information culturelle caribéenne « Ici et là-bas » envoyée tous les 3 mois / actualités par domaine ou informations professionnelles pour le secteur de la culture /inscrivez-vous pour recevoir ces infos dans votre courrier électronique.

Adelante !

Notre panthéon

Bérard Bourdon, homme de théâtre, au pays sans chapeau

– Avec Roland Sabra–
Bérard Bourdon nous a quitté le 09 février 2013 à l'âge de 71 ans.  Il était le créateur d’une des plus anciennes structures théâtrales de la Martinique le POUTY I PA TÉYAT dont les activités, outre la production de spectacles concernent aussi bien la formation d’acteurs que celle des intervenants en milieu scolaire ou en animations de quartier.

Lire la suite : Bérard Bourdon, homme de théâtre, au pays sans chapeau

Michel Leveau au pays sans chapeau

Michel Leveau, fondateur du musée Dapper  est décédé  jeudi 14 novembre 2012 sur l’île de Gorée au large de Dakar, où il se trouvait depuis quelques jours pour y organiser deux expositions.

Le musée Dapper à Paris, issu de la Fondation du même nom, est un espace qui avec grand soin et respect rend hommage à la civilisation et la création africaine subsaharienne.

Le musée propose également chaque année des expositions temporaires sur l'art contemporain d'Afrique ou de la Caraïbe.

Depuis 2004, Gens de la Caraïbe et le musée Dapper mènent quelques opérations en partenariat pour les publics du contient africain et de l'espace caribéen se retrouvent et échangent.

Gens de la Caraïbe rend hommage à ce grand mécène et  présente à son épouse, ses proches et ses collaborateurs ses plus sincères condoléances.

Lire la suite : Michel Leveau au pays sans chapeau

Guy Konket au pays sans chapeau

Guy Konket, est décédé le 23 mai 2012 des suites d'une longue maladie.

Figure marquante du gwoka, chanteur engagé, il est né né en 1944 dans la campagne de Baie-Mahault de parents connus. Sa mère Man Soso qui a travaillé dans les champs de canne chante et danse comme une « prétresse». Son père Carnot, marin-pêcheur cognait aussi le ka comme personne d'autre. Guy sillone Guadeloupe et la Martinique avec des morceaux devenus des tubes Baimbridge cho  ou  Jo mayé dé grain'dé laLa Gwadloup malad  en rajoutant flûte, guitare basse, calebasse. En 1975, son premier concert à la salle Wagram est un succès. Il s'installera à Paris où il rencontrera d'autres musiciens dont Randy Weston qui composera à la suite de leur rencontre  Un jou matin considéré comme un « vrai blues guadeloupéen » par  Sylvie Clidière dans le Guide Culturel de la Guadeloupe de Guylaine Gadjar.

Extrait du Guide de la Caraïbe culturelle 2010, fiche 1459

Lire la suite : Guy Konket au pays sans chapeau

Fraucke Gewecke, au pays sans chapeau

Fraucke Gewecke au colloque sur Haïti - Berlin 2004

Nous apprenons avec grande tristesse le décès de Fraucke Gewecke, dans la nuit du 13 au 14 juillet 2012.

Critique littéraire et culturelle, enseignante de littérature romaine à l'Université d'Heildelberg (Allemagne), membre de SoCaRe, elle fut pionnière dans l'introduction de la Caraïbe dans la recherche universitaire en Allemagne.

 

En novembre 2004,  elle a coordonné avec Ulrich Fleischmann et Léon-François Hoffmann le Congrès International «Haïti 1804-2004» , en solidarité avec le peuple haitien qui, soulignait-elle,  « même s’il a connu des moments koupé tèt, brilé kay il a réussi quelque chose ! ».



Lire la suite : Fraucke Gewecke, au pays sans chapeau

Raoul Georges Nicolo, la médiathèque du Gosier porte son nom

 

 

Les activités mensuelles de la médiathèque du Gosier Raoul-Georges-Nicolo autour du créole, du documentaire et bien sûr du livre rythment la vie culturelle de la Grande Terre depuis son ouverture en 1996. Nous nous sommes habitués à citer son nom sans connaître toujours le parcours de celui dont elle porte le nom depuis 2006.

Raoul Georges NICOLO a été le premier guadeloupéen titulaire d’un Doctorat ès Sciences et ingénieur au Commissariat à l’Energie Atomique. Véritable modèle de réussite, il a conduit des travaux sur les télécommunications et la physique nucléaire.

Brillant scientifique, Raoul Georges NICOLO était aussi un homme engagé, notamment pour défendre les intérêts de la jeunesse guadeloupéenne en particulier, dont la science était le meilleur outil contre l’aliénation culturelle, la migration systématique vers la « métropole », l’ignorance et l’assistanat.
Candidat à l’élection présidentielle de 1981, Raoul Georges Nicolo fut également conseiller municipal de sa commune de 1983 à 1989.


La Ville du Gosier, en partenariat avec le Conseil de la Culture, de l’Éducation et de l’Environnement (CCEE) de la Guadeloupe, organise à l’occasion de la Commémoration nationale de Raoul Georges NICOLO une conférence-débat, vendredi 25 mai 2012 à 19 h à la Mairie du Gosier (salle Léopold HELENE).

Lire la suite : Raoul Georges Nicolo, la médiathèque du Gosier porte son nom