Mimi Barthélémy au pays sans chapeau

salon-du-livre-barthelemy-1995Mimi Barthélémy, conteuse, chanteuse, auteure d'origine haïtienne, s'en est allée des suites d'un arrêt cardiaque, ce samedi 27 avril 2013, à l'âge de 74 ans.

 

(photo Mimi Barthélémy, salon du livre de Pointe-à-Pitre, 1995 - J.-F Manicom)



Mimi Barthélémy a parcouru une bonne partie du monde avec ses spectacles de contes, livres, et enregistrements audio autour d'Haïti, faisant d'elle une référence des traditions orales de Kiskeya.

Toujours engagée dans des projets de création, souvent en tournée et présente toujours en soutien d'actions menées par d'autres, Mimi Barthélémy était très appréciée en Guadeloupe, Guyane et Martinique aussi, pour ses talents de conteuse, son contact chaleureux et sa simplicité.

Sa disparition laisse beaucoup d'entre nous incrédules tant sa vitalité semblait sans borne.

Mimi Barthélémy, soucieuse de créer des passerelles entre les artistes et les publics de Guadeloupe, Martinique, Guyane, Haïti et du reste du monde, était adhérente de Gens de la Caraïbe depuis quasiment la création de l'association.

Onè, respé ! Paix à ton âme, Mimi.

Meilleures pensées à ses enfants et petits enfants Elodie, Coralie, Clémentine, Maurice.

> Lire le portrait appréciable qu'a brossé Radio Kiskeya

> l'hommage de Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre dans le cadre de Cap excellence en théâtre 2013
«  Et puis, nous aurons aussi, une pensée particulière
cette année, à l’endroit de notre amie Mimi Barthélemy
partie brutalement, trop vite et trop tôt... que
nous avons connue et aimée, car c’est une femme
qui, de son vivant, avait investi tout son savoir-faire
pour le rayonnement de la culture et du conte, mais
aussi de la communauté haïtienne, que nous retrou
verons dans cette 3ème édition, avec la Compagnie
Foudizè Théâtre. Pour beaucoup de gens et pour
nous tous, le souvenir de Mimi restera vivace dans
nos esprits et nous lui dédieront, la journée Jeune
public «Istwa, Kont é Pawol» du samedi 11 mai
sur le Campus de Fouillole et le Bik des Abymes »


> Le récent documentaire qui lui a été consacré :
« Mimi Barthélémy, la voix de la conteuse »
2012 – 52’ - produit par Kapsule Vision,
Conteuse, comédienne, poète, chanteuse, écrivain, elle nous dévoile les richesses de son identité en nous contant son parcours de femme engagée. Engagée dans le redressement de son pays après le tremblement de terre, engagée dans la représentation de l’histoire de l’esclavage et engagée totalement sur scène, où par sa spontanéité, sa chaleur et son ardeur elle incarne seule de multiple personnages.

> Lire « Mes débuts dans la vie de conteuse » par Mimi Barthélémy dans le Guide de la Caraïbe culturelle 2010.

> Mimi Barthélémy par Yves Chemla

> Mimi fut l'artiste du mois d'Anais Jones de Gens de la Caraïbe en février 2006

Share