Visite guidée au musée Dapper pour Gens de la Caraïbe

Le musée Dapper invite les adhérents et internautes de Gens de la Caraïbe à une visite guidée de l'exposition Mascarades et carnavals avant sa fermeture le 15 juillet 2012.

Notre guide, Egisa Souto nous mènera de certains pays d'Afrique à quelques lieux de la Caraïbe en passant par la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et Trinidad le 4 juillet 2012  à 16 heures 30

Merci de réserver avant le 30 juin 2012  par mail à info[at]gensdelacaraibe.org. Il ne reste que 10 places.

Les premières places sont réservées aux adhérents de Gens de la Caraïbe et les enfants seront bien sûr les bienvenus.

 

Rappel : Organisé dans le cadre de 2011, Année des outre-mer, cet événement relève un véritable défi : révéler des résonances à travers les rôles dévolus aux masques traditionnels de l’Afrique subsaharienne, et les pratiques carnavalesques de la Caraïbe.
 
Le propos est illustré par des pièces rares — de nombreux masques appartenant à diverses cultures africaines sont présentés avec leurs costumes de fibres et/ou de plumes — tandis que les pièces témoignant de l’originalité des carnavals puisent dans l’art populaire.
 
Deux artistes, le photographe Zak Ové, et le plasticien Hervé Beuze, portent des regards particuliers sur les mises en scène que constituent les carnavals.
De nombreux documents, photographies et vidéos, explicitent des moments forts, vécus comme des rituels par les groupes à l’occasion des sorties de masques et lors des carnavals.

 
Site Internet du musée Dapper

> Un ouvrage « Mascarades et Carnavals » sous la direction de Christiane Falgayrettes-Leveau et le conseil scientifique de Michel Agier a été édité à l'occasion de l'exposition.

En Afrique, des festivités marquent régulièrement la fin de l'initiation qui prépare les adolescents à devenir des adultes. De même, l'intronisation d'un roi ou d'un chef, la célébration des récoltes, la commémoration des défunts constituent autant de prétextes pour l'organisation rituelle de réjouissances. Les masques font alors leur apparition et déambulent aux yeux de tous, inspirant émoi et fascination. Les mascarades suscitent, par ailleurs, la ferveur de ceux qui assistent aux importants festivals annuels et aux grands rassemblements.

Ailleurs, dans les Amériques, et notamment dans la région caribéenne, ce sont les carnavals qui offrent aux populations la possibilité de partager, chaque année, des moments forts. Ces manifestations se nourrissent des carnavals européens traditionnels, encore très vivaces, et puisent une part de leur inspiration dans des cérémonies et des fêtes propres à des sociétés non occidentales. Au-delà de leurs spécificités, mascarades et carnavals se vivent comme des rituels au sein desquels s'édifient et se structurent des communautés.

Cette orientation fonde la thématique de l'ouvrage. Pour l'Afrique subsaharienne, le corpus comprend principalement des masques, aux visages en bois, d'une grande diversité, et où les traits humains se mêlent fréquemment à des références issues du monde animal.

Oubliant les costumes à paillettes, les territoires de la Caraïbe sont investies essentiellement à travers quelques mas, figures réalisées pour le temps du carnaval avec des matériaux naturels ou de récupération. Cet univers de la performance est également évoqué grâce à des photographies qui révèlent des atmosphères particulières où gestuelle, musique et parole scandent les parades et les défilés.

Les contributions des auteurs – anthropologues, sociologues – soulignent les caractéristiques essentielles des arts du masque et des arts carnavalesques avec leurs enjeux, symbolique / religieux, sociétal, politique... et artistique. L'ouvrage permet à un vaste lectorat de découvrir des richesses qui méritent d'être mieux connues.

FORMAT

22 x 29 cm
328 pages
Nombreuses illustrations en couleurs et noir et blanc
Auteurs :

Christiane Falgayrettes-Leveau, Michel Agier, Jean-Paul Colleyn, Jean-Pierre Warnier, Christine Henry, Christian Cecile, Véronique Rochais, Patrick Bruneteaux, Jérôme Nicolas, Florabelle Spielmann, Jean-Luc Bonniol

 

Share