Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

JE SOUTIENS GENS DE LA CARAIBE !

Des lecteurs témoignent

Peter Trier traduit et édite « Victoire, les saveurs et les mots » en allemand

Peter Trier est traducteur et fondateur de la maison d’édition Litradukt à Kehl, en Allemagne. Les livres de Maryse Condé lui ont fait découvrir un monde dont jusque-là il ne savait pas grand-chose. Pourquoi a t-il choisi de traduire et d’éditer Victoire, les saveurs et les mots , paru en janvier 2011?

 

 

 

Maryse m’a été recommandée par un autre écrivain que j’avais déjà traduit, Georges Anglade. Ma première rencontre avec elle fut très intéressante. Son mari Richard Philcox et elle ont été tout de suite très chaleureux. Elle avait beaucoup de patience pour mes questions et était très compréhensive envers le petit éditeur que je suis.

J’avais lu Le cœur à rire et à pleurer, Les belles ténébreuses et Victoire, les saveurs et les mots. Les livres de Maryse sont empreints d’un humour plutôt discret que j'apprécie et  qui se manifeste dans de petites pointes d’ironie ou encore dans la description d’un personnage ou d’une situation. Mais c’est Victoire, les saveurs et les mots qui m’a le plus marqué car il est à la fois très personnel et à la fois document historique. Ce livre m’a tout de suite plu, il est plein de chaleur humaine et d’humour : je l’ai lu d’un trait !

J’ai donc voulu le traduire. Comme je ne peux sortir que très peu de livres par an, je me laisse essentiellement guider par mon goût personnel. Et puis, Maryse Condé est un auteur connu en Allemagne, qui a même eu un bestseller avec Ségou, édition allemande de 1989, je crois.

Ce qui a tout de même été difficile à traduire c’était le nom des plantes et des plats culinaires. Le livre est également truffé de citations et d’allusions à d’autres auteurs ce qui contribue à sa richesse, mais nécessite beaucoup de travail de recherche.

Je sais que les lecteurs germaniques y seront sensibles : le personnage principal est une cuisinière et à en juger d’après les vitrines des libraires, la cuisine est le seul genre littéraire qui se vende bien… Et puis, les Caraïbes sont une destination de vacances appréciée par les Allemands, alors que finalement on ne sait pas grand-chose de ses cultures et de son histoire.

 

Peter Trier

Lire un extrait de « Victoire, ein Frauenleben im kolonialen Guadeloupe » (traduction en allemand de « Victoire, les saveurs et les mots »).

Au sujet de la maison d'édition Litradukt.

Basée à Kehl en Allemagne (en face de Strasbourg), Litradukt existe depuis 2006, mais les premiers livres ne sont parus qu' en 2007. Il y avait au début un projet collectif de traduction et d'édition de littérature francophone que, lorsque les autres sociétaires s'en sont désintéressés, j'ai repris seul sous le nom de litradukt. Litradukt édite des auteurs francophones d'Afrique et de la Caraibe en langue allemande. Actuellement, la plupart de nos auteurs sont haitiens, mais c'est plutôt dû au fait que c'est là que nous avons les meilleurs contacts. Dans le futur, nous aimerions bien avoir plus d'auteurs d'Afrique Noire tout en continuant à nous intéresser à la  Caraibe. Nous préférons les genres narratifs (romans et nouvelles) sans exclure d'autres genres.

Catalogue :

Georges Anglade, (Haïti) :
Das Lachen Haitis, 2008, (Rire haitien
)
Und wenn Haiti den USA den Krieg erklärt?, 2007 (Et si Haiti déclarait la guerre aux USA ?)

Maryse Condé, (Guadeloupe) :
Ein Frauenleben im kolonialen Guadeloupe, 2011 (Victoire, les saveurs et les mots)

Louis-Philippe Dalembert, (Haïti) :
Die Insel am Ende der Träume, 2007 (L'ile du bout des rêves)

Gottes Bleistift hat keinen Radiergummi, 2008 (Le crayon du Bon Dieu n'a pas de gomme)
Jenseits der See, 2008 (L'autre face de la mer)

Gary Victor (Haïti) :
Der Blutchor, 2007 (La chorale de sang)

Abdourahman Waberi, (Djibouti) :
Schädelernte, 2008 (Moisson de cranes)

A paraître

Kettly Mars : Wilde Zeiten (Saisons Sauvages)
Emmelie Prophète : Das Testament der Einsamen (Le testament des solitudes)
Gary Victor : Schweinezeiten (Saison de porcs)
Lyonel Trouillot : Jahrestag (Bicentenaire)

Share