On a vu : Joby Bernabé au New Morning en novembre 2010

Flamboyant et tendre! Immense et humble! Toujours unique, Joby Bernabé nous captive par son charisme et sa passion que le temps n'effleure surtout pas.  Il a traversé toutes les modes, toutes les tendances, même le slam dont il est un précurseur ! (Respect- Fanm)
Dans son ode à l'humanité, il nous promène de la complainte au cri, de l'humour aux instants dramatiques. Le public retient son souffle, complètement bouleversé par son fervent hommage à Aimé Césaire (« La prière », in Cahier du retour au pays natal, éditions Présence Africaine). C'est un moment très fort,  inoubliable car Joby a l'art de nous transmettre la puissance du verbe de Césaire.


La danseuse Irène Bicep a apporté une touche esthétique et résolument contemporaine à la soirée. Max Cilla et sa flûte légendaire: un émouvant cadeau, ovationné par le public. Les textes poétiques de Joby, plein d'amour et de sensibilité, soulignés par des choeurs très réussis, gardent toute leur pertinence et incitent  à la réflexion.

De plus, les belles mélodies défendues par cinq musiciens profondément complices et suspendus aux mots de Joby, quelques beaux solos de berimbau, de basse, de flûte ou de percussions, sa gestuelle impressionnante de liberté et de « bien-être », avec quelques pas syncopés de bèlè ou de laghia, autant d'ingrédients pour un vrai moment de grâce.


Les musiciens : José Langlade, Felix Clarion, Jeff Baillard (guitare), Mario Masse, Maurice Bouchard (flûte), Alfred Fantone (berimbao, voix), Christian Charles Denis (percu)

 

BEST OF: JOBY 30
30 ans de Paroles Partagées
 accompagné d'un livret.
CD réf : JB30-003/2 - EÏA Productions
Distribution Shark - Sortie le 12 octobre 2010
www.myspace.com/jobybernabe
http://jobybernabe.com/



 

 

Share