choukamo a mizik

Choukamo a mizik ....

D'où viennent les mots "Boula " ou "Zouk". Ki koté yo soti an lidé aw ?

Boula : nom et verbe. Boula est à la fois le tambour qui donne le rythme du gwoka et le fait de jouer de ce tambour. Boula ban-mwen signifie à peu près « donne l’élan, le rythme ». L’autre tambour étant le makè (marqueur ?). Le joueur de boula est appelé boularyen ou  boularyè. Quand il a été interdit sur les habitations de jouer du tambour, ce qui passait pour un appel à la révolte, les esclaves imitèrent le rythme du boula  avec la bouche d’où le boulagyèl..

Zouk : nom. Zouk est le nom de cette musique et danse antillaises qui, depuis quelques années, fait fureur dans le monde. Le groupe Kasav est, sans aucun doute, celui qui a le plus fait connaître cette musique. Danser le zouk, c'est-à-dire zouké, serait mimer l’acte sexuel. L’une de ces chansons dit : « Zouk-la sé sèl médikanman nou ni », autrement dit « Le Zouk serait notre seul médicament ». Mais contre quel mal ou maladie donc ? Danser pour oublier quoi ?

Quelle est l'origine de ces mots ? Donnez votre sentiment en laissant un commentaire pour enrichir le travail d'Hector poullet autour des Choukamo ..

 

> Eléments pour un dictionnaire historique du  créole guadeloupéen, Hector Poullet • Caraïbéditions  • Novembre 2014 • ISBN 9782917623817 • 190 pages • 11 X 17,5 cm • 13.90 €.

Share