2008 : archives manif.

Enseigner les traites négrières et l’esclavage, de la colonisation aux abolitions le 14 mai

Le Centre Régional de Documentation Pédagogique de l’académie de Paris (CRDP) de Paris organise le mercredi 14 mai de 14h à 17h un rendez-vous du libraire "Enseigner les traites négrières et l'esclavage". 37 rue Jacob - 75006 Paris - métro : Saint-Germain-des-Prés Le 10 mai 2008 commémorera le 160ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage et le 7ème anniversaire de l’adoption,  à l’unanimité par le Sénat,  de la « loi Taubira »  tendant à « la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité ».

Comment la question de l’esclavage est-elle enseignée à l’école, au collège et au lycée ?

 
Dans sa récente circulaire du 31-10-2007 concernant les Enseignements élémentaire et secondaire, l’Education nationale appelle à un « Devoir de Mémoire » de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions.

De l’école primaire jusqu’au lycée, les programmes scolaires prévoient l’étude de ces questions. L’accent est notamment mis sur l’intérêt de « montrer comment l’abolition de l’esclavage s’inscrit dans un processus historique de progrès pour la communauté nationale et plus largement pour l’humanité ». De même s’avère nécessaire une véritable réflexion didactique et interdisciplinaire sur les traites négrières et l’esclavage colonial. Outre les enseignements d’histoire et géographie, ceux d’éducation civique, de lettres, de langues étrangères, ou encore d’éducation musicale et d’arts plastiques permettent en effet des éclairages nombreux et variés sur cette « question sensible ».

Interventions


    * Eric Mesnard,  professeur d’histoire et de géographie à l’IUFM de Créteil-Paris 12, co-auteur de l’ouvrage Enseigner l’histoire des traites négrières et de l’esclavage en cycle 3, CRDP de Créteil, 2007

Comment associer un extrait du livre de Joseph Zobel et du film d’Euzhan Palcy, La rue cases-nègres avec des documents historiques pour aider les élèves à comprendre les traces de l’esclavage dans les sociétés antillaises

    * Marcel Dorigny, maître de conférences en histoire à l’université de Paris-VIII, auteur de l’Atlas des esclavages, éditions Autrement, 2006

    * Frédéric Régent, docteur en histoire, enseignant à l’université des Antilles et de la Guyane, auteur de La France et ses esclaves, éditions Grasset, 2007.

___________________________________________________________________________

Les rendez-vous du libraire Enseigner les traites négrières et l’esclavage

Mercredi 14 mai 2008 de 14h à 17h

Merci de confirmer votre participation auprès de Jean-Claude Arrougé, CRDP de Paris, 37 rue Jacob - 75006 Paris

Tél. : 01 44 55 62 02/36 et 06 82 22 61 77 - E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Share