Appel à communications, colloque Jacques Roumain

Dans le cadre du centenaire de la naissance de Jacques Roumain, l’Université d’État d’Haïti  en partenariat avec l’Institut Interuniversitaire de Recherche organise un Colloque International sur le thème :  « Penser avec Jacques Roumain aujourd'hui» les 28, 29,  30 novembre 2007 - (date limite  d'envoi des communications : 30 septembre 2007) 1.- Contexte.

L’Université d’État d’Haïti (UEH) a retenu parmi ses missions essentielles celles de promouvoir le respect des droits et de la démocratie, le patrimoine culturel et intellectuel de la population haitienne, le renforcement de la quête identitaire, le retour critique au passé.

Jacques Roumain est l’une des figures qui, au delà de toutes les considérations, répond à cet idéal de prise en charge de soi à travers sa vie, son œuvre, ses actions politiques, son travail d’homme de science. En effet, l’année 2007 marque le centenaire de la naissance de Jacques Roumain. Pour célébrer ce centenaire, l’UEH a pris l’initiative d’organiser un Colloque international sur Jacques Roumain. A ce colloque prendront part des specialistes de Jacques Roumain venant de plusieurs grandes universites du monde entier.

Ce colloque international qui sera organisé à Port-au-Prince  du 28 au 30 novembre2007  sur le thème : « Penser avec Jacques Roumain AUJOURD’HUI» rassemblera donc les meilleurs spécialistes haïtiens et étrangers sur Jacques Roumain.

Réalisé en partenariat avec l’Institut Interuniversitaire de Recherche, il intégrera tous les centres universitaires, de recherche et d’expression culturelle ou artistique de la région affiliés à cette institution, ainsi que ceux impliqués dans des perspectives d’échanges avec l’UEH.
 
2.- Objectifs du Colloque.

Le Colloque International Jacques Roumain vise à favoriser une rencontre entre les chercheurs pour présenter l’actualité de Jacques Roumain. Il doit contribuer à une meilleure connaissance de Jacques Roumain, de ses écrits et de ses pratiques et ainsi, donner l’occasion aux chercheurs et à tous les intéressés de déchiffrer le parcours bref et pourtant riche de cet homme. Par ailleurs, il vise également à identifier les questions, les thèmes et les axes de recherches porteurs de nouveauté autour de cet auteur. Cet événement vise finalement à identifier les besoins en matière de recherche et de formation dans les domaines touchés par Jacques Roumain et à concevoir des actions susceptibles d’y répondre.
 
3.- Argument général.

1907-2007 : le centenaire de la naissance de Jacques Roumain fait aujourd’hui événement. Non seulement parce qu’il a fourni ses lettres de « noblesse » à une littérature haïtienne foisonnante et désormais universelle mais aussi et surtout : Jacques Roumain est un patrimoine qui porte un nom d’homme.
Une œuvre éclatée en littérature (roman, poésie, essais), anthropologie (le vodou, sa défense contre les persécutions, les objets de culte), politique (création du premier parti communiste haïtien), mais dont l’unité se laisse découvrir à travers la passion de l’homme pour son pays et pour l’humanité universelle. Jacques Roumain est penseur de la modernité haïtienne et porteur d’un humanisme dont on ne cesse de scruter ses apports dans le monde entier,-l’oeuvre principale, Gouverneurs de la rosée, est traduite en plusieurs langues. On tâchera de dégager dans ce colloque les aspects qui concernent les pistes de relèvement de la nation haïtienne au plan culturel, social et politique, et les aspects qui ressortissent à l’humanité universelle. On devra découvrir chez Jacques Roumain la production d’un idéal pour la jeunesse haïtienne dans les villes comme dans les campagnes rurales, l’incitation au combat pour la liberté et la dignité nationale, et plus encore le sens de ce combat. A un moment où le pays connaît une véritable anomie et parfois un véritable désespoir vis-à-vis du politique, la méditation de l’œuvre multiforme et pionnière de Jacques Roumain est susceptible d’ouvrir à nouveau le chemin d’une renaissance de la littérature, des arts et de la vie culturelle autant que de la vie politique. Commémorer le centenaire de la naissance de Jacques Roumain, c’est restituer à Haïti, à la Caraïbe, à l’identité post-coloniale l’idéal d’émancipation qu’elles portent.
Ainsi est-il plus qu’opportun de revenir sur l’œuvre, la vie, le message, l’engagement de Roumain et la signification que tout cela peut avoir pour nous aujourd’hui. Tel est le sens de ce colloque lancé à l’occasion de la commémoration du centenaire de naissance de cette figure historique, héraut de l’univers culturel et social d’Haïti.

4.- Thématiques et questions à débattre.

Roumain, l’époque, l’être et lettre : Parcours et héritage.

Témoignage et pédagogie de la vie de Jacques Roumain. Roumain, homme de lettres, homme politique et homme de science : richesse d’une œuvre, passion d’une vie. Cet axe vise à donner l’occasion aux chercheurs de déchiffrer le parcours bref et pourtant riche de Jacques Roumain. Sa naissance dans une famille bourgeoise haïtienne, son adolescence en Europe, ses voyages, ses productions, ses prises de position et sa mort font-ils l’objet d’une biographie d’exception ? Comment Roumain intègre-t-il et comprend-il son époque ?

Le rapport de Roumain avec l’intelligentsia internationale de son époque. Tenant compte des nombreux séjours de Roumain hors d’Haïti, ne peut-on poser la question à savoir s’il fut un homme de voyage ou d’enracinement ? De la même manière, les séjours de Roumain en prison et ses postes dans l’administration publique nous permettent-ils de nous demander si sa vie fut celle d’un homme de combat ou d’un fonctionnaire ? Roumain a-t-il laissé une trace de pensée au monde, une trace à Haïti ?

Fixations : de l’action à la fiction.

Cet axe consacré à l’étude de Gouverneurs de la rosée et des autres récits romanesques de Roumain devra favoriser l’étude de son œuvre. Il s’incrit dans une conception de la littérature comme arme de combat et d’émancipation. Comment donc, en partant de Roumain, articuler idéal esthétique et nécessité de l’engagement aujourd’hui ? En faveur et à la lumière des concepts que sont l’indigénisme, la négritude, la créolité ou le post-colonialisme de Roumain…  

Par rapport aux Gouverneurs de la Rosée par exemple : d’abord et avant tout, on peut se demander pourquoi ce livre est devenu un chef d’œuvre ? Les procédés littéraires qui y sont mis en œuvre, la transgression des langues créole et française, le cadre paysan, la grandeur du message d’espoir, font-ils de ce roman le texte fondateur de la littérature moderne haïtienne ? S’agit-il d’un roman subversif et révolutionnaire ou carrément conservateur et bourgeois ? Le livre reste-t-il une oeuvre singulière dans la littérature mondiale, comme le pensait Alexis, à défaut dans la littérature haïtienne ? D’ailleurs comment envisager ses rapports avec d’autres récits majeurs de la tradition littéraire haïtienne d’une part et avec l’ensemble de l’œuvre littéraire de Roumain d’autre part ? 

Ethnologie et Vodou.

Roumain a été le fondateur du Bureau National d’Ethnologie et auteur de monographies diverses concernant le vaudou pour faire le débat sur les deux institutions citées. Le respect de la culture populaire, de l’identité linguistique et du vaudou : la question de la lutte pour la reconnaissance à partir de Roumain. Un retour sur le bureau national d’ethnologie : le bureau national d’ethnologie a-t-il, au cours de ses années d’existence, aidé à mieux comprendre la société haïtienne ?
La Position de Roumain sur le vaudou, système religieux ou superstition, libérateur ou aliénant ? Le Parti communiste haïtien et le fait religieux, notamment le vaudou ? Faut-il défendre le vaudou aujourd’hui et contre quoi ? Y a t-il à craindre dans l’Haïti d’aujourd’hui une nouvelle campagne anti-superstitieuse (venant des protestants) contre le vaudou ou une campagne du vaudou contre les autres secteurs religieux ? Haïti ou le profil d’une société à risque d’affrontement religieux ? Y a-t-il un lien à faire, comme le pensent plus d’un, entre les campagnes anti-superstitieuses et la dégradation de l’environnement en Haïti ?

Analyse schématique et Parti communiste haïtien.

θ    L’analyse schématique, texte fondateur et indiscuté du Parti communiste haïtien ? Questions aux thèses fondamentales de l’Analyse schématique. Histoire et idéologie(s) du PCH, échecs et conquêtes. La dictature des Duvalier a-t-elle vaincu le communiste en Haïti ? Les questions de couleur et de classe sociale en Haïti ont-elles été bien abordées et comprises par les Partis communistes haïtiens ? Marxisme et communisme en Haïti, textes, contextes et prétextes. Des ancêtres du Communisme haïtien, avant Roumain.

θ    Communisme de Roumain, cultures et pratiques de gauche en Haïti. Que signifie, Haïtien ou non, se réclamer de Jacques Roumain aujourd’hui ? Comment lire le communisme et la culture de gauche en Haïti ?

Autres thèmes d’intervention grand public : débats avec des intervenants invités (Auditorium des Lycées, des Facultés et autres Centres Culturels)

I- Littérature

-    Littératures, identités et mondialisation.
-    « La couleur n’est rien, la classe est tout »
-    « L’homme est le boulanger de la vie »
-    La rupture introduite dans la littérature haïtienne chez Jacques Roumain
-    Les traductions de l’oeuvre
-    L’œuvre et ses critiques

II- Anthropologie

-    L’ethnographie du vodou
-    La création du bureau d’ethnologie comme dispositif de recherche scientifique
-    La théorie des rapports sociaux dans l’œuvre ethnographique de Roumain
-    L’Afrique dans l’oeuvre de Jacques Roumain
-    L’anthropologie mexicaine dans la formation de Jacques Roumain

III.- Politique

-    Jacques Roumain et les luttes contre l’occupation américaine
-    Rationalité et politique chez Jacques Roumain
-    Etre communiste haïtien en 2007
-    Approche comparative de l’œuvre politique de Jacques Roumain : Fanon, Césaire, Léon Gontran Damas….
-    Jacques Roumain et les mouvements sociaux en Amérique latine
-    Jacques Roumain, penseur de la modernité

5.- Langues officielles.

    Les interventions se feront dans l’une ou l’autre des quatre langues suivantes :  Créole haïtien et Français principalement, Anglais ou Espagnol.

6.- Participation au Colloque International Jacques Roumain et proposition de contribution.

Les personnes désirant participer au Colloque ainsi que présenter ou animer une contribution concernant un sujet ou un thème de cette manifestation doivent envoyer un e-mail avec leurs propositions aux adresses suivantes :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Les interventions ne devront pas dépasser vingt cinq (25) minutes.

Le texte final (à présenter pour les actes du colloque) ne doit pas dépasser les vingt (20) pages. Le texte se présente en interligne simple avec la taille de police 12.

7.- Calendrier.

    La date limite pour l’envoi des propositions est le 30 septembre 2007.


Toute correspondance concernant le Colloque International est à adresser à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Share