Cyclone Dean "à cheval" sur la Caraïbe

L'après cyclone Dean dans la baie de Fort-de-France © matinikphoto.comVendredi 23 août : Dean s'est évanoui, enfin. Entré à 160 km/h dans les terres mexicaines en particulier l'Etat de Veracruz, Puebla et Hidalgo, il aura tué neuf personnes, après avoir épargné les vies humaines au Yucatan.  17 000 sinistrés sont dénombrés en Jamaïque et au Belize. Air CAraïbes propose des billets à 299 euros TTC pour ceux qui souhaitent aller préter main forte à leur famille en Martinique au mois de septembre. Résa : 0820 835 835. Manifestation de solidarité pour la Martinique à Sarcelles le 26 août 2007. Tél : 06.66.94.84.87 Association CROMVO jeudi 23 août : Aucun décès n'a été signalé au Mexique.  Pas de dégâts relevés sur les installations pétrolifères du Golfe du Mexique, troisième pays fournisseur de brut aux Etats-Unis. Dean perd de sa force et devrait disparaître dans les prochaines 48 heures. Désormais, l'ouragan ne souffle plus qu'à 160 km/h contre 265 km/h quelques heures avant d'atteindre Cancun. Les vestiges mayas qui se trouvent à Tulum n'auraient pas trop souffert, selon l'institut d'archéologie du Mexique.
  • Lire l'article de Yahoo.fr du 22 août 2007- 20 heures.

mercredi 22
août : La Martinique subit à nouveau une tempête tropicale depuis 2 heures du matin, alerte violette. Le sud à nouveau touché. Fortes pluies, beaucoup de vent, mer déchaînée sur la côte caraïbe, bateaux à nouveau échoués ou à la dérive, vagues entre 2 et 4 mètres au plan d'eau du Lamentin. Les protections de fortune installées après le passage de Dean ont du mal à tenir.  Ecouter le journal de radio Martinique sur www.rfo.fr.  Pas de décés au Mexique où Dean a pénétré la région des communautés mayas. Pas de dégâts majeurs. Il regagne la mer dans le Golfe du Mexique où il se renforcera pour se diriger vers l'Etat de Veracruz, à 800 kilomètres au sud de la frontière américaine et du Texas. Dean cause des dégâts limités au Mexique.
Nouveau bilan Haïti : 9 morts et 4151 familles sinistrées, dont 3059 dans le Sud.
La Région Charente-Maritime et la Région Guadeloupe annoncent une aide matérielle en faveur de la Martinique.

  • Dépêche de l'Associated press disponible sur le site canadien canoe.com
  • Lire article de Stuff.co.nz (media néo-zélandais) Hurricane Dean smashes into Mexico's Yucatan Peninsula accompagné d'un reportage video de Reuters.
mardi 21 août : Dean a atteint la catégorie 5 et s'abbat sur la cote caribéenne du Mexique (Yucatan). Au décès reporté à l'heure actuelle. Au contact de la péninsule, il perd de son énergie et sa catégorie passe de 5 à 2. Les images animées du site NOAA montrent la disparition de l'oeil au contact du sol. De lourdes pluies pourraient provoquer des dégats au Belize, au Guatemala et au nord de l'Honduras. Un mort recensé en République dominicaine, de nombreuses maisons détruites. L'Etat d'urgence a été décrété en Jamaïque pour les 30 jours qui viennent.

lundi 20 août :
Dean de catégorie 4 a quitté la Jamaïque qu'il a secoué durant la nuit et poursuit sa route vers le Mexique. Bilan officiel Haiti : quatre morts, 21 blessés. Une fillette est décédée en Jamaique. Une onde tropicale est annoncée sur la Martinique.  Quelques messages sont laissés sur des forums par ceux dont la connexion Internet a déjà été rétablie.

dimanche 19 août : Vents soufflants à 230 km/h. Le cyclone a atteint la catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson. Il est attendu dans la soirée en Jamaïque. Premier bilan du passage de Dean en Haïti en fin d'après-midi : trois décés, plusieurs blessés, des milliers de personnes avaient pu être reçues dans des abris provisoires selon Alterpresse.  Le cyclone Dean est considéré comme "extrêmement dangereux et même susceptible de devenir "potentiellement catastrophique, selon une dépêche de l'AFP. Un décès en République dominicaine.  Dean se dirige  à 30km/h vers les îles Caïman, puis le Mexique (Yucatan et côtes centrales). En Martinique, un autre décès est à déplorer et deux bébés sont nés au plus fort du passage du cyclone, selon Radio Martinique.


  • Lire l'article Jamaica braces for Hurricane Dean du site neo-zélandais Stuff illustré d'une photo impressionante de Dean prise depuis la station spatiale internationale (ISS). Ce dernier conclut en ces termes : "Category 5 hurricanes are rare but in 2005 there were four, including Katrina, reinforcing research that suggests global warming may increase the strength of tropical cyclones." Les cyclones de catégorie 5 sont rares mais en 2005, 4 ont été recensés, y compris Katrina, appuyant ls thèses selon lesquelles le réchauffement climatique pourrait augmenter la force des cyclones tropicaux.

  • Voir un document video de la BBC (ES) sur les préparatifs des Caribéens pour la saison cyclonique et les avis des scientifiques sur la dangerosité de la saison scyclonique 2007. Images d'archives.
    Científicos de la Universidad de Colorado advierten sobre los potenciales peligros de la nueva temporada de huracanes en Estados Unidos y El Caribe.



samedi 18 août
: Dean, premier cyclone de la saison, se renforce pour atteindre vraisemblablement la catégorie 5 (équivalent de Katrina sur la Nouvelle Orléans) et se dirige vers la Jamaïque, Haïti, la République Dominicaine. Cuba est en état d'alerte. A l'heure des premiers bilans, deux décés sont à déplorer en Dominique, un à Sainte-Lucie selon Radio Martinique. En Martinique, plus de peur que de mal, de nombreux dégâts matériels plus importants qu'en Guadeloupe. Une soixantaine de familles sont sans abri. Les aéroports sont à nouveau ouverts dans ces deux îles. L'heure est au déblaiement. Plusieurs mornes de la Martinique sont dénudés.  Images et reportages sur www.rfo.fr, voir les éditions des journaux télévisés.

Est attendue une autre perturbation (un  weather system comme disent les st-luciens) qui pourrait se transformer en tempête d'ici jeudi. Certains gardent donc leurs barricades aux fenêtres.

A lire  Hurricane Dean Heads for Dominican Republic, Jamaica   sur le site bloomberg.com, mis à jour le 18/08/07 à 12h00 (heure de New-York)

vendredi 17 août :
Depuis 03h30 (heure locale) ce vendredi 17 août, l'ouragan Dean de classe 2 sur une échelle croissante de 1 à 5, passe sur la Martinique. St-Lucia et la Guadeloupe sont également touchées. Arbres arrachés, toitures en tôles emportées, coupures d'électricité dans certains secteurs, houles cycloniques, plusieurs bateaux détruits ou à la dérive. Le sud de la Martinique est particulièrement touché. Rafales de vent entre 150 et 170 km/heure. Alerte rouge en Martinique et Guadeloupe.  Aéroports fermés. Une victime est à déplorer en Dominique et une en Martinique.

08h20 (heure locale) : Dean s'éloigne de la Martinique. Les vents restent violents et les pluies diluviennes. L'alerte rouge est maintenu en Martinique et en Guadeloupe.

Voir l'édition spéciale de Télé Martinique .

La Martinique avait enregistré un tremblement de terre le 30 août 2007. Marylin était le dernier cyclone passé en 1995.
L'avis d'ouragan, lancé mercredi soir par les autorités locales s'applique à Sainte-Lucie, la Martinique, la Guadeloupe, Saba et Saint-Eustache.

La Jamaïque, Haïti et la République dominicaine seraient sur la trajectoire de cette tempête.


Informations :

Cellule de crise en Martinique: 05 96 59 60 30

Depuis la France : un numéro vert, le 0 800 836 019, est à la disposition des personnes qui souhaiteraient obtenir des informations sur la situation auprès du secrétariat d’Etat à l’outre-mer.

Pour suivre l'évolution du cyclone sur le net :

www.rfo.fr
Les deux stations Radio Martinique et Radio Guadeloupe se sont mobilisées pour maintenir l'antenne ouverte sans interruption, de jour comme de nuit.
Radio Guadeloupe relaie aussi des informations de Martinique dont les émissions par Internet sont brouillées.
Témoignages des auditeurs et correspondances.

Cyclones et Ouragans sur le site Zananas

Bulletins météo de Météo France

Noaa : Suivi de l'évolution de Dean sur le site de la National Oceanic and Atmospheric Administration américaine, avec des cartes de prévions cycloniques à trois et cinq jours ainsi que des points météo réguliers.

Photo du cyclone : Accuweather (EN)

Université d'Hawaï
: Cartes des phénomènes cycloniques.

Photos professionnelles disponibles sur gettyimages.com, section editorial
Share