Aimé Césaire, Nègre je suis, nègre je resterai - Entretiens avec Françoise Vergès.

Nègre je suis, nègre je resteraiFrançoise Vergès – petite-fille de Raymond Vergès, l'un des rapporteurs, avec Aimé Césaire, du projet de loi pour la départementalisation en 1946 – nous livre une série d'entretiens avec Aimé Césaire, écrivain, essayiste, poète, homme de lettres, politicien martiniquais, chantre et témoin capital de l'histoire de la négritude. Dans ses interrogations, Françoise Vergès cherche à découvrir un autre Césaire, celui qui ne semble laisser place qu'à son œuvre. C'est que Césaire et son œuvre ne forment qu'un et comme il le dit lui-même « j'ai déjà tout dit » nous invitant ainsi à relire sa poésie pour trouver les réponses aux questions actuelles. Il n'hésite cependant pas, avec beaucoup de modestie et sa grande liberté de ton, à se répéter. Fidèle à ses convictions, à la Martinique, aux noirs mais surtout à l'homme, il s'exprime sur l'héritage postcolonial, l'identité, la francophonie, la demande de réparation, la politique internationale. L'ouvrage fourmille aussi d'anecdotes sur ses échanges avec Léopold Sédar Senghor, ses différentes rencontres littéraires et politiques ou, de façon plus personnelle, sur sa grande timidité.

Extrait : "Si un jeune Martiniquais vous demandait ce qu'il doit lire pour découvrir qui il est, que lui conseilleriez-vous ?
La culture universelle. Tout doit nous intéresser : le grec, le latin, Shakespeare, les classiques français, les romantiques, etc. C'est à chacun de faire l'effort personnel de trouver une réponse. Aucun de nous n'est en marge de la civilisation universelle. Elle existe, elle est là, et elle peut nous enrichir, elle peut aussi nous perdre. C'est à chacun de faire le travail."

Aimé Césaire, Nègre je suis, nègre je resterai - Entretiens avec Françoise Vergès, Albin Michel, "Itinéraires du savoir", février 2006, 148 pages, 14 euros (prix éditeur)

Commander en ligne - 13,30 euros.

(Re)voir aussi : Cahier d'un retour au pays natal et Discours sur le colonialisme.
Share