Artiste du mois : Emilie Benoît, comédienne, chanteuse...

E.BenoîtEmilie Benoît n’est pas de celles qu’on classe aisément dans une catégorie.
Originaire de la Martinique, elle fait ses débuts au théâtre dans une pièce d’Aimé Césaire, La Tragédie du Roi Christophe, sous la direction de Jean-Marie Serreau, un metteur en scène avec qui elle collaborera à maintes reprises.
S'ensuit alors une riche carrière de comédienne. Sur les planches dans un premier temps où elle interprète les répertoires d'Aimé Césaire, Arthur Miller ou encore Luigi Pirandello. Pour la télévision, elle incarne entre autres Jeanne Duval dans Baudelaire, un film de Dominique Delouche, et se fait également remarquer dans divers rôles au cinéma.

Artiste aux multiples facettes, Emilie Benoît s'épanouit parallèlement en peinture comme en témoigne son 1er prix à l’Exposition des "Artistes-Peintres Français d’Outre-Mer" en 1988 et la mention spéciale du Prix Saint-Exupéry qui lui est attribuée en 2000.
Comédienne, peintre, écrivain - elle a écrit des scénarios et de nombreux contes - mais aussi chanteuse, elle se décrit elle-même comme un "éventail". Une belle image et certainement celle qui convient le mieux pour cette personnalité hors du commun.

Toujours en action, l’artiste semble être dans une quête permanente, celle du "don de soi". Et c’est avec bonheur que nous l’acceptons.
Multiactive, Emilie Benoît ? C’est une certitude. Actuellement elle se consacre d’avantage à la musique. Loin d’être une novice de ce côté-là (elle a interprétée avec Toto Bissainthe les "Chants populaires d’Haïti"), elle nous présente Flamme en Noir, un spectacle musical qui invite notre imaginaire à s’élever dans les airs. Un moment qu’elle veut nous faire découvrir les 18 et 19 novembre 2005 au musée Dapper.

Plus d'infos >>
Share