Clara Allayous, doctorante, moniteur en Biochimie à l’Université Antilles Guyane

Clara Allayous

Clara est inscrite en seconde année de thèse, dans une unité mixte de recherche sur le Campus de Fouillole. Elle travaille sur la recherche de nouveaux marqueurs de variabilités d’expression de la drépanocytose pour la définition de profils de patients. Plus simplement, par une étude purement biologique sur deux types de protéines, elle cherche à démontrer en quoi ceux-ci peuvent constituer des marqueurs de prédiction de crise. En effet,  la drépanocytose est une maladie très variable dans son expression clinique : tous les patients ne développent pas les mêmes symptômes au même moment. Aussi, par son travail, Clara cherche à  proposer des marqueurs indiquant le risque et le moment de crise chez le patient. Aussi, dans une optique biomathématique notre jeune doctorante cherche à récupérer touts les données obtenues en biologie de manière à pouvoir créer une véritable classification des malades.

Clara n’a pas choisi son sujet de thèse par hasard. En effet,  très tôt spécialisée en biochimie humaine, elle a pu tout au long de son cursus côtoyer un grand nombre de malades et travailler sur le diabète et la trisomie 21. La drépanocytose est l’occasion  d’apporter sa contribution dans la recherche à but thérapeutique. D’un autre coté elle avoue adorer les challenges, elle a ainsi trouver avec cette  maladie un adversaire à sa taille.

Pour sa deuxième participation à l’Université de Juillet, notre doctorante Guadeloupéenne est enchantée : « C’est encore mieux que l’année dernière, encore plus d’invités des personnes d’horizons différents !». L’Université de Juillet semble effectivement tenir ses promesses : rencontres, échanges sont au rendez-vous.


Contact : callayou[antispam]univ-ag.fr
(remplacez [antispam] par @)

Share