Présentation

Présentation

Exposition Latitudes 2004 - Terres de l'Atlantique, du 16 décembre 2004 au 12 janvier 2005

Latitudes 2004La Ville de Paris et l'OCEA présentent Latitudes 2004 - Terres de l'Atlantique, exposition d'art contemporain réunissant des artistes de Guadeloupe, Martinique, Saint-Pierre-et-Miquelon, Haïti, Jamaïque, République dominicaine, Trinidad & Tobago.
Des catalogues de l'exposition sont offerts aux adhérents de GDC...

Lire la suite : Exposition Latitudes 2004 - Terres de l'Atlantique, du 16 décembre 2004 au 12 janvier 2005

Edito de George Pau-Langevin - Déléguée générale à l’Outre-mer auprès du Maire de Paris

Quel est le propos d’une exposition présentant des artistes de l’Atlantique ?

L’Atlantique, cet océan immense qui sépare autant qu’il les joint, la France hexagonale, les Caraïbes et l’Amérique du Nord où se niche Saint-Pierre-et-Miquelon, ne semble pas une unité de lieu satisfaisante. L’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon paraît, par son peuplement et son histoire singulière, bien éloigné de la Caraïbe. Pourtant, l’histoire et une même colonisation par des marins français, ont tissé des liens improbablesentre ces îles éparpillées dans l’océan, Saint-Pierre-et-Miquelon faisant partie de la même circonscription judiciaire que les Antilles et lui fournissant un élément de base pour son alimentation.

Lire la suite : Edito de George Pau-Langevin - Déléguée générale à l’Outre-mer auprès du Maire de Paris

Edito de Régine Cuzin - Commissaire de l’exposition

LATITUDES 2004 — Terres de l’Atlantique ouvre une voie supplémentaire dans la série d'expositions proposées depuis 2002 sous le titre emblématique de LATITUDES. Ce rendez-vous artistique annuel concourt à promouvoir la création contemporaine des départements et territoires d'Outre-mer. Grâce à des rencontres inédites entre les œuvres d’artistes originaires de ces terres dispersées entre plusieurs océans, de nouveaux horizons se découvrent, des pratiques nouvelles émergent toujours empreintes de cette liberté créatrice qui, d’une latitude à l’autre, dit encore et toujours le monde, le réinvente aussi.

Lire la suite : Edito de Régine Cuzin - Commissaire de l’exposition