Bal créole /13 juin 2010, le dernier de la saison ...

Autour des 40 ans de la flûte des mornes .... De 18h à minuit, suite du cabotage à travers la Caraïbe, autour des coups de cœur de la globe-trotteuse - journaliste au magazine Géo, Emmanuelle Honorin .


19H00 Bal au Club à l’ancienne, avec Max Cilla, le précurseur incontournable de la flûte des mornes. Ce potomitan de l’histoire de la musique créole invite la crème des musiciens et amis du bal créole Stéphane Joseph, Jean-Philippe Grivalliers tambour-bèlè, Serge Marne, percussions tibwa, Cuchi Almeda contrebasse et Philippe Cantinol pour les chacha tibwa et conteur à l’élégance inimitable.

Invités spéciaux : Roland Pierre-charles, Dany Misaine … ainsi que Valerie Louri et James Germain (de passage exceptionnel à Paris !).

40 de la flûte des mornes… il y a 40 ans Max Cilla rencontra Eugène Mona, qui lui inocule le virus des voix de la terre des ancêtres à travers cette flûte (surnommée aussi "toutoun banbou" en créole), qu’il décide de ressusciter. L’instrument est en effet à l’époque, en voie de disparition dans ces communes de Saint-Pierre, de Saint-Joseph, ou de Rivière-Pilote en Martinique.

22H30 Projection du portrait de Max Cilla en 26 min : « Conversation à une voix » d’Alain Agat et Christian Forêt/ Fey fé piti productions.

Jusqu’à minuit, dans La Halle aux Oliviers : on dîne, on boit, on traîne … Avec vidéo, et un diaporama photo concocté par Anne Lescot

Retrouvez les dans le Guide de la Caraïbe culturelle :

 

Alain Agat

Philippe Cantinol

Emmanuelle Honorin

Anne Lescot

Valérie Louri


 

Share