Voyage au cœur du double de Kettly Mars avec « Fado »

La romancière haïtienne, Kettly Mars, nous plonge dans l’ambiguïté de son personnage Anaïse qui devient Frida.
Anaïse cette bonne épouse se métamorphose en péripatéticienne de choix pour son maquereau Bony. Lèo, son ex-mari deviendra son amant préféré au sein de cette nouvelle maison de passe. Le lecteur est convié à travers cette belle histoire toujours menée d’une main de maîtresse bien maîtrisée par Kettly Mars à une réflexion sur notre coté ange et démon. N’est-ce pas là le lot de tout le monde ?

Le roman débute sur le son de la voix de Amalia Rodriguez la grande diva du fado. Ce chant triste et profond se fera entendre tout au long du roman et va s’incruster jusque dans l’âme du lecteur. Une rencontre peut changer le cours d’une vie. C’est ce que va apprendre, à ses dépens, Anaïse qui depuis est devenu Frida. L’épouse modèle devient la maîtresse de Bony mais aussi de son ex-mari parti vers Babette qui lui donne enfin un enfant.

Avec son talent habituel, Kettly Mars nous fait pénétrer cet univers a priori austère, mais qui se révèle plein de vie. On y découvre des vies brisées, on y vit des cauchemars, des insomnies mais aussi cet amour étonnant pour son souteneur. Ici Frida consentante n’est absolument pas jalouse des autres femmes de Bony. Cependant arrive une certaine Natacha. Frida attache beaucoup d’importance à cette nouvelle venue qui va rompre « l’équilibre » du groupe. Peut-être que même dans la misère nous tenons à nos certitudes pour ne pas opérer les changements nécessaires. On est prêt parfois à produire le pire pour garder le statut quo même en étant pas satisfait.

Avec Fado, Kettly Mars nous invite à une réflexion sur le couple. Peut-il exister sans enfant ? A l’arrivée de l’enfant son équilibre n’est-il pas remis en cause ?


Kettly Mars avec son écriture parsemée de poésie, le lecteur est amené à explorer un monde intérieur sur nos différentes réactions pour tenter de renaître et comprendre notre être complexe et notre part d’humanité.
L’auteur poursuit son exploration sur le thème du double, le marasa, après  son roman L’heure hybride paru chez Vents d'ailleurs avec Fado. C’est son troisième roman après Kasalé. Ceux qui viennent de découvrir Saisons sauvages  lors de son récent passage en Martinique en mars 2010 vont aimer Fado à travers cette belle plume de la littérature haïtienne. Vous êtes donc conviés à un petit moment de littérature pour « imaginer le temps sans la trame des heures. Un temps sans échéance, ouvert et accueillant. Un besoin de supposer que tout est autrement »     


Fado, Mercure de France, 2008
Isbn : 978-2-7152-2853-5   12,50€

Retrouvez  dans le Guide de la Caraïbe culturelle

Kettly Mars : Haïti > Artistes > Auteure fiche 166 page 65

Judes Duranty : Martinique > Artiste > Musique > auteur fiche 937 page 239

 

Share