Rosa Parks

Le décès de Rosa Parks vient nous rappeler le déni inacceptable des droits élémentaires,  ainsi que  le mépris, dont souffraient les noirs aux USA, il y a tout juste cinquante ans. Il permet de mesurer le chemin parcouru durant cette période, même si l’actualité de cette année en Louisiane nous a rappelé tragiquement les failles  étonnantes du système, dont ils sont encore les premières victimes.

Le combat exemplaire mené par cette  figure attachante de l’histoire contemporaine comporte plusieurs enseignements précieux à méditer :

Rosa Parks n’a pas manié l’injure ou l’anathème. Elle a simplement mais obstinément refusé de se lever dans ce bus, donc d’obéir à une injonction injuste et d’appliquer une règle qui ne respectait pas sa dignité d’être humain.

Sa lutte a été efficace parce qu’elle a été menée de façon réfléchie, en solidarité avec un mouvement des droits civiques  organisé et tenace,  et s’est s’appuyée sur les principes fondamentaux de  la démocratie américaine, foulés au pied par le système ségrégationniste.

Tous ceux qui aujourd’hui encore, doivent lutter pour  l’égalité effective des droits et des chances entre citoyens de toutes origines  dans ce pays, doivent garder  à l’esprit la leçon  de Rosa Parks.  


George PAU LANGEVIN
Déléguée à l’ Outre Mer de la Ville de Paris
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">

 

Share