Décès du percussionniste haïtien PIERRE CHERIZA FENELUS

Batteur exceptionnel, il a vécu plus de trente années à Paris, portant la culture haïtienne au plus haut niveau, que ce soit pour le théâtre ou pour la danse. Il a formé de nombreux percussionnistes en France qui transmettent à leur tour son enseignement.
Les artistes avec lesquels il a travaillé ne 1'oublieront pas.

Appartenant à la 5e génération de prêtres vodous, "désigné" par les Loa dans sa petite enfance, Pierre Chériza commence à "monter" le tambour à l'âge de 4 ans. Son père lui enseigne l'art des rythmes sacrés joués dans le temple familial pour les cérémonies.
C'est sur la terre de ses ancêtres qu'il sera initié aux pratiques religieuses pendant de longues années et deviendra prêtre.

« Tous les jours à midi, quand le soleil est à son maximum, mon père me faisait taper le Tambour. »
« II ne suffit pas de boire de l'eau, il faut respecter le verre. »
 «Le plus grand respect pour nous, c'est le Vodou. »

Jean-Marie Serreau l'invite en France à participer aux pièces de théâtre d'Aimé Césaire : "La Tragédie du Roi Christophe", "Une Saison au Congo", mais aussi "Béatrice du Congo"  de Bernard Dadié, "Solitude la Mulâtresse" de Patrick Chamoiseau, seront des spectacles auxquels il apportera par son jeu et sa présence une dimension unique.

De sa rencontre avec Félix Blaska naîtra le ballet "Tam-tam et Percussion" qu'il jouera dans le monde entier avec les plus grandes compagnies (Ballet de l'Opéra de Paris, Ballet de Tokyo, Ballet de Hambourg...).

Il participe à la création du ballet « 9eme symphonie » avec Maurice Béjart à l'Opéra Bastille.

« Dieu m'a toujours aidé ».

Deux disques enregistrés dans son hounfor (temple) en Haïti témoignent de la puissance de son art : « Tambour Mystère » et « Les 101 Nations Du Vodou » dans la collection Musiques du Monde distribuée en France par Universal et aux USA par Allegro.

 

Plus d'infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Share