<P>Fermeture de saison 2003/2004, début des festivals pour vacanciers !</P>

Roland Brival - St Malo

Gens de la Caraïbe
Lévwaz, Lékouz, moun toupatou !
Gente do Caribe
Menschen der Karibik
Gente del Caribe
Mi gente, my people

Une année scolaire est à conclure, des programmations de saison aussi. Les élèves terminent de présenter leurs travaux de l’année. Occasion de découvrir les espoirs de nouvelle créativité et les efforts d'accompagnement des enseignants. Après L’Artchipel, les rencontres académiques seront sur la scène du Centre des Arts les 3 et 10 juin 2004.

Commencent les festivals des grandes vacances…

Haïti en tête d’affiche
Avec cette année de bicentenaire de l’indépendance, les programmations se sont enrichies en propositions haïtiennes. Ayiti Cheri, le premier festival des musiques haïtiennes à Paris propose en ce début du mois de juin un éventail des styles haïtiens, presque complet, des chants traditionnels retravaillés par Ilan Ilan au rock vaudou de Boukman Eksperyans jusqu’au compas de l’Orchestre Septentrional. Eh oui, Haïti, ce n’est pas seulement le compas direct ! Au delà du festival, mené par Pascale Jaunay, des groupes seront en tournée en Europe et selon le concept « Caraïbe Aller-retour » de la productrice, des échanges devraient s’articuler avec Haïti, des enregistrements se programmer. Suivez Manmzel !

Théâtre
Si le festival Téyat Zabim n’a pas eu lieu en Guadeloupe cette année, les organisateurs n'ayant averti ni leur public ni les troupes programmées, le festival Marin Village préfère aussi se faire discret. Deux rendez-vous importants pourtant pour les comédiens. Une manifestation de protestation se dessine en Guadeloupe pour ne pas laisser mourir, là comme ça, blip, un effort qui a coûté quelques années et ne demande qu’à être continué, qu’à s’améliorer.

Le théâtre aura tout de même d’autres rendez-vous, celui des lectures de Textes en Paroles en Guadeloupe et Martinique, et surtout le TOMA en Avignon du 03 au 27 juillet.

La revue Théâtre/Public publiée par le Théâtre de Gennevilliers a été offerte à Sylvie Bouras et Gérard Archimède. Adhérents de Gens de la Caraïbe à jour de vos cotis, vous avez droit à 30% de réduction sur certains numéros. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ' + path + '\'' + prefix + ':' + addy34224 + '\'>'+addy_text34224+'<\/a>'; //--> .

Art contemporain, aller en Haïti
Le forum multiculturel en Haïti, 3° édition spéciale 2004 « codes noirs » s’affinent. Barbara, venue en Guadeloupe pour l’exposition et colloque autour de Lam a suscité l’envie de monter un groupe pour s’y rendre au départ de la Guadeloupe. Tous ceux qui rêvent d’aller en Haïti, depuis « nanni nannan », voici l’occasion d’aller rencontrer des artistes sur place, visiter les ateliers et sentir les défis et bouillonnement de ce pays chéri du 01 au 15 août 2004. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ' + path + '\'' + prefix + ':' + addy19486 + '\'>'+addy_text19486+'<\/a>'; //-->

Danses – Livres
Ne fermons pas la saison sans citer avec émotion la rencontre autour de la danse caribéenne initiée par Léna Blou au Centre des Arts en mai 2004. Sans y être allés, rien qu’en écoutant les interviews à la radio ou les récits émus de ceux qui ont eu la chance de voir ces démonstrations du geste caribéen, cela nous fait plaisir que la Caraïbe ait toujours envie de se retrouver.

La Caraïbe s’est retrouvée aussi en Bretagne au 15° Festival des Etonnants Voyageurs, où films, pièces de théâtre, concerts, auteurs (près de 150 !) ont rencontré un public attentif. Bonne occasion de découvrir les nouveautés et de se rencontrer les uns, les autres. Là aussi, cela faisait plaisir de voir près de 60 000 personnes se mobiliser autour d’une manifestation sur le livre avec aussi des expositions et des projections de films anciens et nouveaux (comme « Ma grena et moi » de Gilles Elie dit Cosaque, un documentaire très réussi sur la Motobecane de couleur grenat et ce qu’elle représente pour toute une génération de travailleurs des usines à sucre de la Guadeloupe).

La Caraïbe qui écrit et filme était donc pour trois jours à Saint-Malo, une ville qui a tiré une partie de ses premières richesses de l’exploitation de l’île de Saint Domingue. Pourtant le thème a été peu abordé, étrange. De même, la Caraïbe s’est souvent cloisonnée avec des débats entre Haïtiens, entre Martiniquais, entre Européens. Dommage. Le public, pas très jeune, semblait, lui, satisfait, même si les tables rondes, trop courtes avec beaucoup d’invités, reprenaient l’histoire des littératures en Caraïbe depuis leurs débuts. Nombreuses émissions à écouter sur France Culture sur le net et France Inter pendant cette semaine.

Nous avons à offrir les Télérama spécial festival. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ' + path + '\'' + prefix + ':' + addy52488 + '\'>'+addy_text52488+'<\/a>'; //--> .

Autre ville de cette rive à déterrer les vieux démons par l’oeil de boeuf de la culture : Bordeaux. Du 2 au 29 juin, big festival musique et littérature avec the Black Book (www.soho-music.com) à l’initiative d’un musicien de jazz, Jean-Jacques Quesada. Chapeau ! Au programme : Jean-Marie Gustave Le Clézio, Edouard Glissant, Patrick Chamoiseau, Mino Cinelu, Guy Deslauriers, Yasmina Ho You Fat…

Enfin, le 10 juin, date de l’abolition de l’esclavage en Guyane, est l'occasion de manifestations à Saint Laurent du Maroni : plus d'infos sur le site de Krakémantò.

Les saris ont quitté leur cache de naphtaline. Cette année, la Guadeloupe a vécu aux rythmes de Ganesh et cela continue, voir le site kapeskreyol pour suivre sa procession parfumée. Un premier pas pour tenter les passerelles entre perceptions de cultures. Hmmmmmmm, c’est pas facile, comme le chante Adjabel, duo percussions-guitare-voix en transe (www.adjabel.com)

Gens de la Caraïbe en interne…
Victime de notre succès et de la politique de notre hébergeur qui nous facture en euros quand les internautes se rendent sur le site ou quand nous rajoutons des articles, nous ne mettrons en ligne durant un mois que les infos de nos partenaires. Ils ont des actus intéressantes et des places à vous offrir… Tant mieux ! Wifredo Lam exposé en Guadeloupe jusqu’au 30 juin 2004, Ayiti Cheri, premier festival de musiques haïtiennes, Le Parloir Haïtien, Textes en paroles, en Martinique, en Guadeloupe et en Avignon... Et bientôt la sixième édition de l'université de juillet en Guadeloupe, du 1er au 10 juillet 2004, manifestation ayant pour but de réunir des doctorants de l'Université des Antilles et de la Guyane, de différentes spécialités et régions pour des échanges scientifiques avec des chercheurs de la Caraïbe ou d'autres régions du monde, avec pour thème cette année "les instruments de la recherche dans la Caraïbe".

Parmi nos nouveaux adhérents
Mimi Barthélémy et la compagnie Ti moun fou nous rejoignent. Mimi, conteuse nourrie par Haïti, ses diverses rencontres caribéennes, internationales, ses échanges avec des plasticiens, est en tournée quasi toute l’année avec ses différents spectacles pour enfants, dont « Une si belle mort ». En savoir plus sur le site Ile en Ile.

Parlez-en autour de vous… Ces efforts pour faire circuler l’info ont besoin de votre mobilisation personnelle… On vous attend.

L’équipe de Gens de la Caraïbe.

Share