Le Parloir Haïtien  du 25 mai au 20 juin

Parloir Haïtien

Adhérents GDC,  Invitations offertes sur les premières de chaque spectacle et tarif réduit pour les autres représentations contactez nous : 01 48 87 12 94 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

"Retour aux sources, nous avons à combler aujourd’hui nos ignorances, notre éloignement, tant par rapport à l’actualité douloureuse d’Haïti qu’à son foisonnement créatif, littéraire et théâtral.
Et si j’ai pris l’initiative de ce PARLOIR HAÏTIEN – bien avant la chute du déchu Aristide – c’est pour faire connaître à travers ce panorama toutes ces écritures de feu et de poésie, toutes ces grenades jetées à la mer, ces joyaux qui font des auteurs haïtiens une composante à part entière de la culture internationale." Gabriel Garran

Théâtre>>HAÏTI, CRI D’ESPOIR de Georges BÉLECK , par la Comédie Sans Frontières d’Haïti (COSAFH)
mardi 25, jeudi 27, vendredi 28, samedi 29 mai à 20h30 – mercredi 26 mai à 19h30 – dimanche 30 mai à 16h

« Vivons par et pour le théâtre » La COSAFH
Présentée par au cours du Festival des Quatre-Chemins qui s’est tenu en septembre 2003, Haïti, cri d’espoir est jouée par 22 jeunes comédiens issus de l’atelier inter-universitaire. Cette création théâtrale évoque une Haïti meurtrie, déchirée par les siens et délaissée par le monde, empreinte d’une expression collective dont le maître mot est tout de même ESPOIR. Un espoir générationnel et « populaire » reflété par le biais du théâtre.

Lectures Scéniques >> HAITI D'ILE ET D'EXIL, Choix des textes et  textes de présentation Bernard Magnier, Mise en espace Luc Clémentin
mercredi 2 juin à 19h30

« Dans les violences de la difficile quotidienneté insulaire ou dans les incertitudes et les affres de l’exil, les poètes, romanciers, dramaturges et conteurs haïtiens ont, contre vents et Duvalier, de Cédras en Aristide, et parfois au péril de leur vie, maintenu place et dignité d’écrivains."
B. Magnier
Une traversée de la littérature haïtienne en 13 auteurs: Mimi Barthélémy, Georges Castera, Jean-Claude Charles, Louis-Philippe Dalembert, René Depestre, Jean-Claude Fignolé, Frankétienne, Dany Laferrière, Jean Métellus, Anthony Phelps, Emile Ollivier, Lyonel Trouillot, Gary Victor.

Une spirale théâtrale par un créateur subversif >> FOUKIFOURA de et avec FRANKÉTIENNE et le tambourineur Atissou Loko du groupe Adjabel
vendredi 4 et samedi 5 juin à 20h30

Foukifoura est un monologue pluridimensionnel qui présente sous forme de séquences le drame d’un artiste comédien acculé à vivre caché, tout seul dans un lieu retiré. Accusé d’être un créateur subversif à cause de la dimension de son théâtre, il a été appréhendé, torturé et emprisonné.
Par-delà la solitude, le délire et la schizophrénie d’un personnage profondément troublé par des traumatismes violents, Foukifoura incarne la folie d’une terre ravagée par des cyclones politiques et des turbulences de toutes sortes.

Danse afro contemporaine>> BELOVED HAÏTI Chorégraphie Jenny MEZILE, Scénographie Massidi Adiatou sur une musique de Steve Coleman
Mardi 8 juin à 20h30 et mercredi 9 juin à 19h30
 
Une mise en scène de Jenny MEZILE et Massidi Adiatou accompagnés du slamuer Ba Diallo et des photos de Frédéric Koenig
Ce Duo entre tradition afro-caribéenne et danse contemporaine n’est pas le procès de l’esclavage, mais plutôt un appel à la capacité de chacun à comprendre le passé pour mieux vivre le présent, dans le respect et la reconnaissance des mélanges de cultures, de traditions d’autrui.

Carte blanche à Gabriel Garran>> VOYAGE-FRAGMENTS, avec Giscard Bouchotte, Soazig Oligo, Bruno Subrini, Nanténé Traoré.
vendredi 11 et samedi 12 juin à 20h30

Une exploration de l’univers romancier de Lyonel TROUILLOT.

Carte blanche à Armand Gatti et la Parole Errante>> JACQUES STEPHEN ALEXIS PAR ARMAND GATTI ,
Avec Le dit de la fleur d’or,
lecture musicale par Hélène CHATELAIN et La sauterelle bleue adaptation d’une nouvelle par Armand GATTI, lue par lui-même
mercredi 16 juin à 19h30

La « carrière » fulgurante  de Jacques Stephen Alexis est marquée par une grande rigueur de pensée et un désir total de se dévouer à la défense et à l’illustration d’Haïti. Il ne se voulait pas artiste haïtien de manière chauvine. Haïti représentait les peuples de culture négro-africaine et même davantage encore : ce monde qualifié de tiers, de sous-développé et de retardé, où la vie mérite plus que partout ailleurs d’être défendue, louée, exaltée et chantée afin d’être transformée.

Contes (Tout public à partir de 8 ans) >> SOLDATS-MARRONS, Textes Mimi Barthélémy René Depestre et Paul Laraque (Soldats-Marrons)
Musique Francis Bebey, avec Mimi Barthélémy et Serge Tamas (guitare et voix)

Soldats marrons est une évocation de l’histoire d’Haïti jusqu’à son indépendance en 1804. A travers les yeux, les souvenirs d’école et de vacances de la petite fille qu’elle a été, Mimi Barthélémy conte, danse, chante et célèbre avec le guitariste Serge Tamas, l’esprit rebelle qui anime les enfants d’Haïti ainsi que la victoire de leurs ancêtres, Toussaint Louverture, Dessalines et les esclaves de Saint-Domingue sur leurs maîtres de l’époque.

Autour du PARLOIR HAÏTIEN

Expositions :
(dans le hall du théâtre) :
Tableaux et dessins de FRANKÉTIENNE (du 25 mai au 30 juin)
Photographies de Frédéric KOENIG ( du 25 mai au 6 juin)
Photographies de Katherine-Marie PAGE (du 7 au 20 juin)

Cinéma : dimanche 13 juin (entrée libre)
Deux documentaires autour d’Haïti au Centre Culturel Confluences. Les projections seront suivies de débats (en partenariat avec le Collectif 2004 Images).

Cinéma Soleil (à 15h)
Réalisation Jean-Paul de Zaeytijd, Belgique, 2001, (Did Guibbels ! Films) 52 minutes

Haïti dans tous nos rêves (à 17h)
Réalisation Jean-Daniel Lafond, Québec, 1995, 52 minutes

Réservation indispensable au 01 40 03 93 95

Musique:
En partenariat avec le festival de musiques haïtiennes Ayiti Cheri (organisé par l’association Caraïbes Aller-Retour) au Cabaret Sauvage du 1er au 3 juin 2004 à 20h (invités spéciaux : Bernard Lavilliers et Sergent Garcia)

RENSEIGNEMENTS RESERVATIONS:

Adhérents GDC,  Invitations offertes sur les premières de chaque spectacle et tarif réduit pour les autres représentations contactez nous : 01 48 87 12 94 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

01 40 03 93 95 du lundi au vendredi de 14h à 18h 
les week end de représentation (samedi de 15h à 18h) et (diamnche de 13h à 15h)
email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Share